Franais
Marc Andries

Marc Andries,
maître brasseur


Né le 17 mai 1969

Formation: 1988-1993
Vrije Universiteit Brussel (VUB)
Ingénieur en chimie et
agriculture, option biotechnologie

Intérêts:
Brasser, faire la cuisine, jardiner,
faire de la bicyclette et se promener

Langues:
Marc est néerlandophone,
parle l'anglais et le français couramment
et a une connaissance de base de l'allemand

Curriculum vitae
Activité actuelle:
Chef d'entreprise de la Brasserie De Vlier (Holsbeek).
Représentant pour Belgosuc NV (Beernem).

Avant:
2007 Start-up manager, Solland - Solar Cells b.v. (Heerlen).
2006 Production manager, Sabca Limburg NV (Lummen).
2003-2006 Operations manager, Photovoltech NV (Tienen).
1999-2003 Ingénieur de Projet, Brasserie Haacht (Boortmeerbeek).
1998-1999 Ingénieur de Projet, Brasserie Achouffe (Achouffe).
1995-1997 Ingénieur de Projet, Meura-Delta (Antwerp).
1993-1995 Ingénieur de Projet, Schelde-Delta (Brussels).
brouwerij de vlier

Il y a toujours une brasserie à proximité.

Nieuwstitel

Bien que ce soit une activité artisanale ancienne, le brassage de bières est une activité professionnelle encore couramment exercée dans des dizaines de petites et grandes brasseries dans le Brabant flamand. Il y a toujours une brasserie à proximité. Pourquoi ne pas le découvrir vous-même ? À un jet de pierre de l'Abbaye de Vlierbeek et du domaine de compétence provinciale de Kessel-Lo, Marc Andries brasse ses bières.

Il a obtenu un diplôme d'ingénieur de l'industrie chimique et agricole à la Vrije Universiteit Brussel (VUB). Fort de cette connaissance, il eut par la suite un parcours professionnel diversifié.

Achouffe

Il a tout d'abord travaillé pour l'entreprise Meura, le plus grand producteur d'équipement industriel pour l'industrie brassicole, principalement en Belgique. Au milieu des années 90, Marc déménage à Achouffe où il put observer les processus de production de la brasserie Achouffe. Parallèlement, il prit part à la relance de la brasserie Piron à Aubel en 1993, dont la brasserie Achouffe prit le contrôle majoritaire en 1996. Au cours de ces années, il put acquérir une expérience approfondie du procédé de fermentation.

Haacht

En 1999, comme Marc ne souhaitait pas trop s'éloigner d'Achouffe, il rejoint la basserie Haacht à Boortmeerbeek qui était à la recherche d'une personne pour diriger leur usine d'embouteillage et superviser le lancement de nouvelles installations d'embouteillage.

Photovoltaïque

Suite à son expérience à Achouffe et à Haacht, Marc prit goût au lancement de lignes de fabrication. C'est pourquoi, une fois que l'usine d'embouteillage fût installée, Marc quittât la brasserie pour devenir responsable du lancement de lignes de production de cellules photovoltaïques dans une entreprise à Tirlemont. Après quatre ans, il changea d'employeur et se rendit aux Pays-Bas où il travaillât pour un autre fabricant de cellules photovoltaïques.

Sa propre brasserie

Brouwerij de vlier proeverijlokaal

En 2008, un projet longuement mûri vît enfin le jour : la création de sa propre brasserie. La Brasserie De Vlier SPRL fût fondée le 10 mars de cette année-là.

La brasserie De Vlier ouvrit ses portes dans le centre de l'arrondissement de Louvain, à Kessel-Lo, dans un bâtiment vide où se situait auparavant le Bieduif'ke café. L'origine du nom de la brasserie provient du village Vlierbeek.

En avril, il décida d'acheter de nouvelles installations de brassage à Pierre Rajotte, un fournisseur canadien d'équipements de brassage de qualité à des prix raisonnables et auteur du livre "Belgian Ales". Les cuves de brassage furent livrées et installées début juin, ce qui leur permis de faire une série d'essais de brassage de bière. En juillet 2008, la brasserie commença sa production à plus grande échelle et commercialisa celle-ci dès le mois de septembre qui suivit. Les bières sont actuellement vendues dans de nombreux cafés et magasins de proximité ainsi que chez certains grossistes.

Brouwerij de vlier proeverijlokaal

Holsbeek

Marc constata rapidement que Kessel-Lo n'était pas idéalement situé d'un point de vue logistique. Une partie de la production était stockée dans un entrepôt à Winksele. Par conséquent, la brasserie déménagea à Holsbeek, non loin de Kessel-Lo. Une maison indépendante dotée d'un grand sous-sol fût ainsi transformée en brasserie et salle de dégustation. Un grand garage fût construit dans le jardin afin de servir d'espace de stockage.

À Holsbeek, la gamme de bières s'élargit à 7 bières dont trois sont des bières de saison. Pour répondre à une demande croissante, la brasserie acquit deux cuves de fermentation supplémentaires pouvant contenir jusqu'à 1000 litres chacune.

Source : Interview avec Casimir Elsen (Zythos)

 
   

Welkom

Bienvenue

Welcome

 
  Ik ben meerderjarig Ik kom later terug Je suis majeur Je reviens plus tard I am an adult

I come back later
 
 

Deze website gebruikt cookies. Dit zorgt ervoor dat je dingen te zien krijgt die aansluiten bij jouw interesses. Door verder te gaan ga je hiermee akkoord.

 
 

Afin de vous offrir un contenu qui correspond à vos centres d’intérêts, ce site web utilise des cookies. La poursuite de votre visite marquera votre accord à cette condition d’utilisation.

 
 

This site uses cookies. This ensure that you get to see things that match your interests. By continuing, you agree to it.